Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Photo de Paysage
  • Le blog de la Photo de Paysage
  • : Tout ce qu'il faut savoir pour réussir ses photos de paysage naturel et urbain : préparer son voyage, choisir et utiliser son matériel sur le terrain, photographier les sujets difficiles, traiter et diffuser ses images. La plupart des articles sont des extraits de mon Livre :"La Photo de Paysage" aux Editions Pearson
  • Contact

Voir le livre

Photo paysage - Composition 22-23

Commandez le livre

Photo paysage - CouvertureLe guide pour réussir vos photos de paysages naturels et urbains :

 

320 pages, 350 photos, illustrations et schémas, 21 x 14.5cm, 23,75 € frais de port inclus 

 

Commandez le livre maintenant !

28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 20:26

Interview de David Noton

David Noton est un des meilleurs photographes paysagistes au monde, vous pouvez consulter son profil sur http://www.davidnoton.com. David m'a fait l'honneur de répondre à mes questions. L'interview est publiée dans mon livre "La photo de paysage".

 

La passion que vous avez pour la lumière transparaît dans vos photos. Savez-vous d'où elle vient ?
Je pense que tous les photographes ont cette passion. Je continue d'apprendre de l'infinie variété et subtilité de la lumière et comment la lire, la prévoir et l'utiliser en préparant un cliché. Regarder, au sommet d'une colline, les David-Notonpremières lumières de la journée peindre le paysage ne cesse de me fasciner. Tout comme l'impression d'avoir passé la moitié de ma vie à faire les cent pas autour de mon trépied en attendant que les nuages se dissipent.

 

Vous avez gagné trois récompenses au célèbre concours Wildlife Photographer of the Year. Quel est votre secret ?
On ne peut pas deviner les choix et les goûts des autres. Alors je m'efforce d'évoluer en tant que photographe. Concrètement, je vais, jour après jour, au-delà de ma propre zone de confort photographique en essayant d'autres techniques, d'autres types d'images, de nouvelles destinations et en tentant de nouveaux challenges. Cela permet au travail de rester différent et agréable car c'est très facile de tomber dans la routine. En fait, la photo doit rester un plaisir. Si ça n'est pas le cas, c'est que quelque chose ne va pas.

 

S'il y avait un seul endroit sur Terre où faire de la photographie de paysage, quel serait-il ?
Le Canada. C'est un grand pays avec des espaces infinis pour la photographie et l'aventure, avec des paysages dantesques et une vie sauvage à couper le souffle. J'ai un attachement particulier pour ce pays car c’est là-bas que j’ai grandi.

 

Les photographes se souviennent toujours de leurs meilleures images, mais ils sont aussi hantés par leur plus bel échec. Avez-vous en tête une image que vous n'avez pas prise alors que les conditions étaient parfaites ?
Ahhh, il faut que je me rappelle de choses que j'ai délibérément effacées de ma mémoire ! À mes débuts, j'ai fait beaucoup d'erreurs, ça fait partie du processus d'apprentissage. Ces photos ratées ont été des expériences douloureuses que j'ai appris à surmonter. À l'époque, j'en étais presque dépressif, mais j'ai appris à être flegmatique et philosophe. L'erreur la plus fréquente et la plus exaspérante est de se trouver au mauvais endroit pour tirer le meilleur de conditions parfaites de lumière. Ça m’arrive bien trop souvent quand j'arrive sur un site sans avoir eu le temps de repérer les lieux.

 

Waiting-for-the-lightQuel conseil donneriez-vous à un photographe amateur qui veut progresser ? Et à un photographe confirmé qui voudrait devenir professionnel ?
Soyez vous-même, original. Ne soyez pas trop influencé par ce que font les autres. On tombe très vite dans ce piège et on finit par faire ce qui a déjà été fait. Bien sûr, recherchez l'inspiration où vous pouvez la trouver, mais faites évoluer votre regard et développez un style, trouvez un créneau.
Pour ceux qui veulent devenir professionnels, il va falloir vous montrer déterminé, efficace, faire preuve de persévérance, être pragmatique, réaliste et garder le cap. Passer professionnel n'est pas chose facile : cela prend au moins cinq ans, plutôt dix… si ça doit arriver. C'est comme ça. Il y a trente ans, je rêvais de parcourir le monde en tant que photographe professionnel. Si vous êtes prêt à en payer le prix, c'est à votre portée. 

 

Quelle est votre prochaine destination ? Votre prochain projet ?
Paris. Une ville que je connais et que j'aime mais que je n'ai pas visitée depuis longtemps. Je vais y faire de la photo panoramique par assemblage en infrarouge.

 

Merci à David pour cette interview et au photographe de voyage Peter Adams http://www.padamsphoto.co.uk pour m'avoir mis en contact avec David.

 

 

N'hésitez pas à poster un commentaire pour faire part de votre expérience ou me poser une question...

Et souscrivez à la Newsletter (en haut à droite) ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Lefebvre
commenter cet article

commentaires

Ellie 06/02/2011 12:10



Je pense que ce photographe ne cessera jamais de me passionner. Très bonne interview !