Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Photo de Paysage
  • Le blog de la Photo de Paysage
  • : Tout ce qu'il faut savoir pour réussir ses photos de paysage naturel et urbain : préparer son voyage, choisir et utiliser son matériel sur le terrain, photographier les sujets difficiles, traiter et diffuser ses images. La plupart des articles sont des extraits de mon Livre :"La Photo de Paysage" aux Editions Pearson
  • Contact

Voir le livre

Photo paysage - Composition 22-23

Commandez le livre

Photo paysage - CouvertureLe guide pour réussir vos photos de paysages naturels et urbains :

 

320 pages, 350 photos, illustrations et schémas, 21 x 14.5cm, 23,75 € frais de port inclus 

 

Commandez le livre maintenant !

31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 15:13

 

La foudre révèle la puissance de la nature. Le phénomène est impressionnant à vivre mais également quand il est couché sur papier photo. La foudre est un arc électrique qui part de la base du nuage et frappe le sol. Le phénomènese produit pendant les orages, dans de gros nuages en forme d’enclume appelés cumulonimbus dont la base se situe entre 500 m et 3 km d’altitude et le sommet entre 8 à 15 km d’altitude sous nos latitudes. Au sein de ces nuages coexistent plusieurs zones de charges contraires : des charges négatives à la base, et positives au sommet.


Prévoir les orages et la foudre

La foudre frappe la Terre 100 fois par seconde, 32 millions de fois par an ; les occasions de la photographier ne manquent donc pas !

Les orages (et donc la foudre) se produisent plus fréquemment dans les régions chaudes et humides ainsi que dans les zones montagneuses.

La foudre est provoquée par la rencontre d’une couche d’air froid avec une couche d’air chaud. Ces conditions sont créées soit par un phénomène de convection naturelle (généralement en fin d’après-midi quand la journée a été chaude et suffisamment humide), soit par l’arrivée d’un front d’air froid ou chaud.

Les prévisions météo courantes annoncent l’arrivée des orages. Vous pouvez néanmoins consulter des sites Internet spécialisés comme www.lightningradar.net, qui génèrent les cartes des impacts de la foudre en temps réel et vous permettent d’anticiper son apparition dans votre région.

Foudre-1.jpg

 

Conseils le prise de vue

Un repérage préalable est nécessaire car un orage ne dure généralement que 1 ou 2 heures. Recherchez un point de vue, comme un flanc de montagne surplombant une ville.
  • Le trépied ou un autre dispositif de stabilité sont indispensables car les expositions sont longues. 
  • La qualité de la composition est primordiale : les plus belles images tiennent plus à la qualité de l’environnement qu’à la foudre elle-même.
  • Définissez les paramètres d’exposition de manière à exposer correctement le paysage sans tenir compte de la luminosité d’un éventuel éclair. D’une part, celui-ci n’éclaire pas le paysage de manière significative ; d’autre part son intensité lui permet d’exposer le capteur quels que soient les réglages.
  • Fermez le diaphragme à f/8 ou f/22 de jour et entre f/4 et f/10 de nuit, sélectionnez la sensibilité la plus faible possible (50 ou 100 voir 200 ISO) et effectuez la mise au point à l’infini.
  •  Multiplier les prises de vue augmente vos chances de saisir la foudre et surtout de la placer au bon endroit de l’image.

Astuce
En photographiant les orages, vous serez souvent amené à photographier sous la pluie, et dans ce cas à utiliser… le pare-soleil pour protéger l’objectif. Mais comme la pluie tombe le plus souvent de manière oblique, des gouttes d’eau risquent de frapper la partie inférieure et intérieure du pare-soleil et d’éclabousser l’objectif. Pour éviter ce problème, coupez le bas du pare-soleil.

Foudre
 
Info
Pour tout savoir sur la foudre (prévoir les orages, photographier la foudre, s’en protéger, etc.), consultez le forum www.chasseurs-orages.com créé par Christope Suarez. Vous pouvez aussi consulter les images
réalisées par les membres.
 
Info
Le diamètre de la foudre ne dépasse généralement pas 3 ou 4 cm, mais son extraordinaire intensité lumineuse lui permet d’être vue à plusieurs dizaines de kilomètres de distance.

 
La couleur de l’éclair change 
  • Un éclair rouge indique de la pluie dans l’atmosphère, que l’éclair se trouve à une grande distance ou encore que la lumière qu’il dégage est filtrée par l’atmosphère comme pendant un coucher de soleil.
  • Un éclair blanc est signe d’un air sec.
  • Un éclair bleu indique la présence de grêle.
  • Un éclair jaune est le signe d’une quantité importante de poussière dans l’atmosphère.

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Lefebvre - dans Workshops terrain
commenter cet article

commentaires

Partagevasions 01/04/2013 22:23


Bonsoir,


Merci pour les conseils que vous préconnisez, étant novice dans le monde de la photographie, je vais mettre vos conseils en pratique.


bonne soirée à vous.

Frédéric Lefebvre 11/01/2014 09:26



Bonne soirée et bonne année !



Bon Plan Photo 25/03/2013 11:10


Merci pour ces conseils, si cela vous interesse je cherche un partenaire pour nous rédiger un article sur ce thème dans le cadre des "articles invités" publiés sur Bon Plan Photo.


Pour info, Bon Plan Photo vient de mettre en ligne un annuaire photo, n'hésitez pas à vous y inscrire:


http://www.bonplanphoto.fr/annuaire-photo-2/

Bertrand 15/01/2013 20:40


Merci pour toutes ces astuces !

7 peluches 01/01/2013 16:03


bravo pour ce site avec des articles très interressant notamment celui-ci sur la foudre.


Bonne année 2013

Ansel Adams 06/08/2012 17:06


Article de qualité et très bien expliqué, on va passer à la pratique maintenant !