Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Photo de Paysage
  • Le blog de la Photo de Paysage
  • : Tout ce qu'il faut savoir pour réussir ses photos de paysage naturel et urbain : préparer son voyage, choisir et utiliser son matériel sur le terrain, photographier les sujets difficiles, traiter et diffuser ses images. La plupart des articles sont des extraits de mon Livre :"La Photo de Paysage" aux Editions Pearson
  • Contact

Voir le livre

Photo paysage - Composition 22-23

Commandez le livre

Photo paysage - CouvertureLe guide pour réussir vos photos de paysages naturels et urbains :

 

320 pages, 350 photos, illustrations et schémas, 21 x 14.5cm, 23,75 € frais de port inclus 

 

Commandez le livre maintenant !

21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 22:23

Photographier les chutes d'eau

 
Les chutes d'eau figurent parmi les éléments du paysage les plus vivants. En ville, les fontaines et autres jets d'eau sont nombreux dans les parcs et sur les places publiques.
Un ciel couvert est idéal pour photographier les chutes d'eau car il permet de diminuer le contraste entre l'eau en mouvement (blanche) et la roche humide la plupart du temps très sombre. Les chutes d'eau constituent une solution de repli idéale pour les journées maussades.

  
La durée d'exposition :
• Il est préférable de choisir une durée d'exposition longue (1/4 s ou plusieurs secondes). Cela permet d'obtenir un filé de l'eau en mouvement. Dans ce cas, un filtre ND 8 ou ND 400 peut être utile pour bloquer la lumière et allonger la durée de l'exposition.
• Au contraire, choisir une durée d'exposition courte (1/125 s ou moins) permet de geler l'action. Les gouttes d'eau apparaissent alors comme en suspension.
• Une exposition moyenne (1/25 s ou 1/60 s) donne des résultats « entre-deux » moins pertinents.

  

Info
Le débit des chutes d'eau varie en fonction de la saison (souvent plus faible en été et en hiver) et de l'activité humaine (barrage, dérivation). Un débit important est plus spectaculaire, mais un débit réduit peut révéler les détails de la roche, faire baisser le niveau de l'eau et découvrir des rochers utilisables comme premier plan.

 
Maurice

La technique du filé d’eau est facile à mettre en œuvre mais l’intérêt de l’image dépend principalement de l’intérêt de la chute d’eau.

 

 

Astuce
Un filtre polarisant est le bienvenu pour supprimer les reflets sur la surface de l'eau et sur les rochers. Cela permet d'augmenter le contraste de la scène.

 

Aldeyjarfoss 

La puissance de la chute d’Aldeyjarfoss contraste avec la délicatesse des colonnes basaltiques qui l’entourent.

 

 

N'hésitez pas à poster un commentaire pour faire part de votre expérience ou me poser des questions...

Et souscrivez à la Newsletter (en haut à droite) ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Lefebvre - dans Workshops terrain
commenter cet article

commentaires

Patrick 18/08/2010 10:05



Bonjour,

bienvenue dans la communauté images du monde.

Amicalement.
Patrick.



Jacques 02/08/2010 00:08



Jolies réussites ces clichés.


Bonne soirée



jaydee 22/07/2010 09:43


Salut,

et merci pour la piste de ceepeeart.com, je les ai contacté et j'ai une réponse positive de leur part et un entretien téléphonique pour aller plus loin.

A+

JD